Les impôts locaux et les tarifs municipaux resterons stables en 2017

source le progres – firminy du 1er février 2017

presse-progres-1fev2017-cm1

L’art de la politique politicienne de l’opposition

 

Dasmiley-interrogatif-150x144ns le journal Le Progrès du 11/05/2016, l’opposition s’étonne des taux annoncés des taxes 2016 avec des arguments montrant leur peu de compétences en matière financière.

Il me paraît utile d’apporter un droit de réponse.

– Affirmation de l’élue de l’opposition : « En 2008, 2009, 2012 le maire en augmentant les impôts locaux a pris plus de 1 million d’euros dans la poche des Appelous »
C’est faux, archifaux et c’est une grossière erreur de calcul.
Elle ressort le débat des municipales de 2014 avec les résultats que l’on connaît.
Au passage également elle oublie de dire qu’un abattement spécial à la base de 5%, voté par notre équipe, a permis une baisse de la taxe d’habitation pour les Appelous à revenus modestes.

– Affirmation de l’élue de l’opposition : Il faut faire face à la « soi-disante » baisse des dotations de l’Etat.
C’est la seule élue de droite en France qui nie les baisses des dotations. Faut-il lui rappeler que pour Firminy, la dotation forfaitaire pour 2016 baisse de 430 000 € après les baisses 2015 et 2014.

– Affirmation de l’élue de l’opposition : « Imaginer que cette mesure (baisse de -3.5% du taux de la taxe d’habitation) permettra de soulager les locataires de classe modeste est erroné »
Faux et archifaux. Seule une petite minorité de contribuables est exonérée. Plus de 6750 foyers paient la taxe d’habitation dont les propriétaires.

– Affirmation de l’élue de l’opposition : « Marc Petit, pour justifier sa position de neutralité financière pour les Appelous se réfère uniquement à 3 cas isolés »
Faux et archifaux : 4 cas ont été cités :
1) maison individuelle au Pinay couple sans enfant à charge
2) maison individuelle Firminy-Vert couple 2 enfants (abattement spécial charge de famille 15%)
3) appartement grand T2 centre couple sans enfant à charge
4) appartement grande famille (abattements totaux 85 %sur taxe d’habitation)
Par ailleurs ce n’est pas Marc Petit qui a choisi 3 cas évoqués à l’initiative de la presse.
Ces 3 cas confirment notre analyse : les locataires Appelous vont bénéficier d’une baisse et les propriétaires Appelous auront une situation identique.

Il est à noter qu’un seul élu de l’opposition est venu et l’analyse de sa situation fiscale locale, en sa présence, a démontré le bien fondé de nos calculs ; curieusement pourquoi l’opposition cache-t-elle cette réalité ?

Affirmation de l’élue de l’opposition : « Marc Petit commet une erreur de jugement en ne cessant de croire que les propriétaires de biens fonciers sont tous des foyers aisés »
Faux et archifaux. Ces propriétaires paient également la taxe d’habitation qui va baisser.

La presse cite d’ailleurs le chiffre de 98% d’Appelous non impactés par cette mesure. En effet seuls les propriétaires de plusieurs appartements ou maisons à Firminy le seront ainsi que les grandes surfaces et les propriétaires non Appelous.

Affirmation de l’élue de l’opposition : « ce n’est un secret pour personne, le marché immobilier à Firminy subit une forte crise. Cette mesure ne va pas inciter de nouveaux potentiels acquéreurs à investir. Faux et archifaux : en 2014 : 88 permis de construire (+38 % par rapport à 2013. Moyenne nationale -12%) création de 108 logements (+103% par rapport à 2013 Moyenne nationale -10%) en 2015 : 68 permis de construire ont été délivrés. Est-elle allée voir ailleurs ?

– De plus si l’on compare les taux des taxes foncières 2015 de différentes communes à savoir :
Roche La Molière : 25.84 %
Le Chambon Feugerolles : 24.59 %
Rive de Gier : 24.37 %
Unieux : 28.24 %
St Chamond : 23.79 %
St Etienne : 23.55 %
St Genest Lerpt : 26.80 %
St Just St Rambert : 24.02 %

en 2016, Firminy aura un taux de taxe foncière qu’un bon nombre de communes voisines aimeraient avoir.
Non, Marc Petit n’a pas à rougir du taux que paient les Appelous.

Lorsque, comme le fait l’opposition, on veut parler chiffres il faut s’assurer des arguments avancés. Il faut sortir d’une opposition systématique, stérile et dire aux Appelous la réalité des chiffres.

Et puis, entre nous quelle preuve d’incohérence dans le jugement : l’opposition a voté contre la baisse de la taxe d’habitation et même contre la baisse de la taxe sur le foncier non bâti – les Appelous locataires apprécieront.
Et que dire de son abstention sur le budget 2016 qui comprend la modification des taux pour laquelle elle a voté contre.
Si l’élue le souhaite je suis prêt à lui faire part de ma modeste expérience en matière financière. J’invite tous les spécialistes finances à lui expliquer ce que sont les finances d’une collectivité. Plus l’opposition sera crédible plus les débats de fonds seront enrichissants.
Jean Claude REYMOND

L’Ecole est un pilier de notre République

ecole-repL’Ecole est un pilier de notre République et doit permettre l’égalité des chances.
Pour y parvenir, notre équipe a souhaité s’engager dans la réforme du temps périscolaire.
Nous avons souhaité mettre en place des activités diversifiées et de qualité. Depuis près d’un an et demi, les élus et les agents municipaux ont beaucoup travaillé à l’application de cette réforme : mise en place de parcours, choix des activités et des intervenants, rédaction de programmes, organisation de la rentrée, passerelle avec les Centres de Loisirs, coordination avec les clubs et les associations souhaitant participer aux temps d’activités périscolaires…

Page 1 sur 4

Propulsé par WordPress & La lucarne numérique